Rencontre post Chapitre général à Saint Jodard

Publié le 25 janvier 2020

Tous les frères de France se sont retrouvés pour une rencontre exceptionnelle les 13, 14 et 15 janvier à Saint Jodard pour recevoir des informations liées au dernier Chapitre général et vivre un temps de partage. Voici le thème qui leur était proposé pour ces 3 jours : « Suite au Chapitre général, rassembler les vicariats de France pour s’informer, comprendre, partager, et regarder ensemble notre avenir ». Ces journées ont rassemblé 140 frères : frères profès perpétuels, oblats réguliers, profès simples en stage apostolique, et les frères volontaires de la maison de formation de Rimont.

Rencontre post Chapitre Général à Saint Jodard

Préparé par 7 frères capitulants (c’est-à-dire ayant participé au dernier Chapitre général) aidés par des coachs, le programme a été particulièrement dense. Ils ont alterné des temps d’écoute (notamment des témoignages de victimes), des temps d’échanges en petits groupes et de questions en assemblée. Ces journées furent aussi l’occasion de réfléchir sur le charisme des Frères de Saint-Jean et sur leur rapport à leur fondateur. Ils ont vécu le mardi soir une grande veillée de prière où ils ont pu librement s’exprimer, intercéder pour les victimes, pour leur communauté et pour l’Église. Le dernier jour, ils ont accueilli, frère François-Xavier, leur Prieur général. Il leur a exposé les 6 chantiers qu’il souhaite mettre en place pour les 6 ans à venir. Les frères ont pu ensuite échanger, interroger et apporter leur réflexion pour ces grands travaux qui les attendent.

Rencontre post Chapitre Général à Saint Jodard

Ces journées ont été particulièrement riches par leur contenu, à la fois graves et fraternelles. Lors de leur dernier partage avant leur retour dans leurs prieurés respectifs, les mots les plus utilisés par les frères ont été : « joie » et « espérance ». En effet, ils ont expérimenté ensemble une liberté de parole, malgré des avis quelquefois contradictoires, et une écoute bienveillante qui les a renouvelés dans leur communion fraternelle.

Colloque sur la pastorale des jeunes

Publié le 22 janvier 2020

Colloque pastorale des Jeunes, janvier 2020

Les 19, 20 et 21 janvier 2020, une quarantaine de Frères et Sœurs de Saint-Jean engagés auprès des jeunes se sont réunis à la paroisse Sainte Cécile de Boulogne-Billancourt pour se former, se soutenir et réfléchir ensemble. Leur objectif commun : dégager une vision pour servir la nouvelle évangélisation.

Ils ont tenté de répondre aux questions suivantes :
Qui sont les jeunes d’aujourd’hui ? Comment répondre à leurs attente ? Comment leur annoncer Jésus-Christ ressuscité ? Mais aussi qu’est-ce que ils peuvent et doivent leur apporter de spécifique comme frères et sœurs de Saint-Jean?

Pour les accompagner dans leurs réflexions, plusieurs invités sont intervenus:

 

Les frères et soeurs ont été aussi invitées à partager leurs idées et leurs audaces en réalisant chacun une vidéo d’une minute qui était immédiatement partagée sur le groupe Whatsapp du colloque puis visionnée ensemble. Une manière de réfléchir tout en s’initiant aux nouvelles manières de communiquer.

Écoutez ici le bilan que donne frère Jean-Marie-Luc.

Colloque pastorale des Jeunes, janvier 2020

Colloque médecine et écologie

Publié le 20 janvier 2020

Du 13 au 15 mars prochain, l’Académie pour une écologie intégrale, rattachée au prieuré de Notre-Dame-du-Chêne (25) organise un colloque sur le thème “Médecine et écologie intégrale ; comment évoluer selon l’esprit de Laudato si’ ?”

L’appel du pape François à la conversion écologique dans l’encyclique Laudato si’, interroge la plupart des domaines de la vie : l’agriculture, l’économie, la pédagogie mais aussi celui de la médecine.

Comment le médecin, le soignant, le thérapeute peut-il prendre en compte son patient de la façon la plus globale possible, dans toutes les dimensions de la personne (histoire, environnement, famille, psychisme, spiritualité, etc…) ? Quel est l’apport de Laudato si’ sur ce sujet ?

Autant de questions auxquelles intervenants et participants tenteront de répondre, grâce à de courts enseignements inspirés de l’encyclique du pape François et de nombreux échanges.

Un colloque ouvert à tous, soignants ou non.

Plus d’informations ici

Le site du sanctuaire Notre-Dame-du-Chêne

Revue de presse

Publié le 20 décembre 2019

Article du Figaro sur Corbara
Capture d'écran du site lefigaro.fr

Vous cherchez une destination idéale pour vivre une retraite spirituelle avec les Frères de Saint-Jean ? Le site lefigaro.fr a ce qu’il vous faut.

Parmi les recommandations du journal, le Couvent des frères de Corbara (Corse), tient la première place : La mer, le soleil, la Corse et la prière ne sont pas inconciliables, assure le journaliste, Ghislain de Montalembert. Chaque été, le couvent Saint-Dominique de Corbara, proche de l’Île-Rousse, accueille des familles pour des retraites hors du commun“.

Une bonne résolution pour 2020 ?

Le site des frères de Corbara.

Lire l’article (en partie réservé aux abonnés)

Couvent de Corbara
France, Haute-Corse (2B), Balagne, Corbara, le couvent Saint-Dominique du XIVe siécle MICHEL CAVALIER/ hemis.fr

Quelle théologie de la création face au défi écologique ?

Publié le 16 décembre 2019

Colloque Saint Thomas d'Aquin, Rimont, 14 et 15 décembre 2019

Voilà une question qui, pendant 3 jours, a réuni à Rimont – en Saône-et-Loire – dans la maison de formation théologique des Frères de Saint-Jean, un nombre assez considérable d’éminents théologiens en décembre dernier. Inutile de les présenter de façon exhaustive, leurs noms suffisent pour nous rappeler l’ampleur du sujet qui les a réuni dans un même colloque : M. Fabien Revol, le frère Emmanuel Perrier (Dominicain), les frères Martin Sabathé, François-Frédéric Lot et Jean-Polycarpe Seys (Frères de Saint-Jean), le frère Vincent Pottier (Franciscain), le père François Euvé (Jésuite), sans compter tous les frères et sœurs qui se sont dévoués à la préparation de cet important colloque et à une centaine de participants dévoués.

Des références solides

Entre le danger de sombrer dans une nouvelle forme « d’idéologie écologique » quand on évoque la question écologique, et un laxisme tout aussi dangereux, les intervenants ont voulu, en se basant sur des données théologiques solides de Thomas d’Aquin et Bonaventure, sur le magistère récent Laudato Si’ et les données bibliques, remettre les « pendules » à l’heure ! Car s’il est vrai que l’action créatrice se continue dans notre monde, il n’empêche que la relation entre l’homme et la nature pose beaucoup de questions aujourd’hui.

Redécouvrir la notion “d’ordre”

Que penser des changements climatiques ? Que dire de la disparition de la plupart des espèces végétales et animales sur notre planète ? D’où vient au fond cette dichotomie entre l’homme et la nature ? La séparation de l’homme avec son Créateur ne serait-elle pas finalement à l’origine de tous nos problèmes écologiques actuelles ? La réponse à ces multiples questions se trouve peut-être dans une redécouverte de la notion « d’ordre », l’ordre du monde et l’ordre à Dieu. Ceci permettra sans doute aussi de redécouvrir la « dignité du monde » comme tel et la « singularité de l’homme » par sa raison. Cet état de fait pourra alors conduire l’homme vers une plus grande responsabilité vis-à-vis de son environnement et de toutes les questions écologiques que ses actions suscitent quotidiennement. Finalement, il faut que l’homme redécouvre, aujourd’hui encore, le sens de l’émerveillement pour s’aimer lui-même, aimer son prochain et aimer toute l’œuvre créatrice sans sombrer dans l’exploitation et l’anarchie dont il devra récolter les fruits tôt ou tard !

La comédie musicale “Thérèse”

Publié le 9 décembre 2019

La comédie musicale Thérèse

Frère Jean-Marie-Luc et les jeunes de l’association Saint-Jean Révélateur ont joué les 7-8 et 14-15 décembre, leur dernière comédie musicale sur la vie de Sainte Thérèse d’Avila, à Notre-Dame de Grâce de Passy à Paris (16e).

Un projet à double vocation : former des jeunes aux activités artistiques du théâtre, de la danse et du chant dans un cadre spirituel, et produire une comédie musicale semi-professionnelle afin d’apporter un message de paix et d’espérance.

Cette année dans le spectacle, une carmélite raconte la vie de celle qui lui a donné l’amour de Sainte Thérèse d’Avila : il s’agit d’Édith, une jeune prof dynamique qui a rencontré le Christ dans le métro sous la forme d’un SDF. Libre, charismatique et réformatrice, son parcours au lycée sera le même que celui de la sainte, suivi d’embûches et de victoires au cœur de la tourmente de son temps; pour aboutir à l’offrande…

Une prolongation du spectacle est prévue pour le mois de mars 2020 au théâtre Saint-Léon à Paris (15e), la billetterie est déjà ouverte sur www.therese-lespectacle.fr.

Le site de l’association Révélateur.

La comédie musicale Thérèse

Saint-Quentin : un camp théâtre pour le nouvel an

Publié le 9 décembre 2019

Nouvel an à Saint-Quentin

Les frères du prieuré de Saint-Quentin-sur-Indrois (37) organisent un camp théâtre pour les étudiants et jeunes en Terminales, à la Maison Saint-Jean, du 28 décembre au 1er janvier 2020. Cinq jours pour préparer une mission d’évangélisation le 31 décembre au soir autour d’une belle pièce de théâtre ouverte à tous.

Une occasion de passer un réveillon avec le Christ, et d’annoncer Sa Lumière au monde tout en faisant la fête entre jeunes.

Au programme : jeux, pièce de théâtre, sport et bien sûr, prière et fraternité.

Tarif 40€ – Apporter draps ou duvet

Contact: st.quentin@stjean.com

Pour les inscriptions, c’est par ici !

Revue de presse

Publié le 7 novembre 2019

Frère Jean-Samuel sur RCF

Frère Jean-Samuel était l’invité de l’émission “Portrait de diacre” sur RCF le jeudi 7 novembre dernier.

Depuis la Guinée jusqu’à Montpellier en passant par la Corse, il y raconte son parcours de vie : la place importante de sa grand-mère, la découverte de la prière par le chant, des Frères de Saint-Jean et de la métaphysique, son parcours vocationnel et sa nouvelle mission à Montpellier.

“Ici on prie, ici on joue”, c’est la devise de La Maisonnée, cette oeuvre de jeunesse actuellement dirigée par frère Jean-Samuel, qui propose aux jeunes à partir de six ans, une vie fraternelle, du sport ou de l’aide aux devoirs, le tout sous le regard de Dieu. L’été, des camps sont également organisés.

Pour (ré)écouter l’émission

Découvrir La Maisonnée

L’Ensemble Saint-Jean en concert à Paris et Lyon

Publié le 20 octobre 2019

L’Ensemble Saint-Jean, composé de jeunes oblats ou amis des Frères de Saint-Jean, sera en concert à Paris les 16 et 17 novembre et à Lyon les 23 et 24 novembre.

Né à la suite du Synode des jeunes sous l’impulsion de frère Jean-Yves, ancien directeur du Festival Saint-Jean, ce chœur polyphonique a pour ambition de soutenir la mission prophétique particulière de jeunes artistes, en leur proposant d’exercer leur talent autour de la figure de saint Jean, l’apôtre de la jeunesse. Ainsi, Erwan de Gevigney et Anne Olivet, qui participent depuis de nombreuses années à la beauté de la liturgie du Festival Saint-Jean, en sont les directeurs artistiques et les principaux compositeurs.

Dans le disque J’ai vu et je témoigne, paru en avril dernier, les compositions originales de ces jeunes artistes suivent un fil conducteur qui mène à l’intériorité et à la méditation, par un cheminement progressif dans les rythmes et l’intensité. Ce fil rouge se déroule telle une veillée de prière : louange, invocation à l’Esprit Saint, chants méditatifs puis chants à la Vierge Marie.

C’est précisément cela que seront invités à vivre les participants aux quatre soirées parisiennes et lyonnaises du mois de novembre. Des concerts-adoration à ne pas manquer.

Le site internet de l’Ensemble Saint-Jean

leo. luctus libero elit. amet, id