Camps St Jean Révélateur

Publié le 25 mai 2019

Camps Saint-Jean Révélateur

La chaîne KTO a récemment diffusé un magnifique documentaire sur le travail des jeunes participants des comédies musicales des camps Révélateurs qui ont été fondés par frère Jean-Marie-Luc.

Retrouvez dans cette vidéo le parcours des comédiens, chanteurs et danseurs au cours de ces quelques semaines de camps 2018 pour la comédie musicale Sainte Catherine de Sienne. Travail d’équipe, découverte de soi et développement de ses talents créatifs au programme de ces camps, à travers la vie des Saints et pour la plus grande Gloire de Dieu !

Revue de presse

Publié le 14 mai 2019

Revue de presse des Frères de Saint-Jean

À l’issue du Chapitre général du 30 avril au 10 mai dernier, le nouveau Prieur général élu, frère François-Xavier, est allé dès ce lundi 12 mai 2019 à la rencontre des médias pour faire suite au dernier communiqué de presse des Frères de Saint-Jean.

Il revient notamment sur le contexte dans lequel s’est déroulé le Chapitre général et s’exprime sur le rapport d’activité de la Commission SOS abus remis aux autorités de l’Église et aux Frères de Saint-Jean.

Dans la presse

Découvrez les premiers articles publiés dans la presse.

Revue de presse des Frères de Saint-Jean

Communiqué de presse

Publié le 12 mai 2019

Le 12/05/2019,

La première session du Chapitre général des Frères de Saint-Jean s’est achevée le vendredi 10 mai 2019. Au cours de celle-ci, les frères ont notamment élu le nouveau Prieur général, ainsi que le maitre des études et les conseillers du Prieur général.

En raison du moment important que vit la Communauté, le Chapitre s’est tenu dans un contexte empreint de gravité. Il a été marqué par une réelle fraternité, qui a permis un dialogue constructif et vrai. Une forte unité s’est dégagée quant à la volonté de poursuivre le travail de réforme pour permettre à la Communauté d’exprimer pleinement son charisme dans l’Église, au service de tous.

Rappelons que la prise de conscience douloureuse des frères sur le besoin de rectification et la nécessité de réformes s’est opérée par étapes successives, encouragées et approuvées par les autorités de l’Église. Ce travail de réformes a connu une étape majeure en 2013 avec les révélations faites par le Prieur général sur les abus sexuels du P. Marie-Dominique Philippe. Parmi les nombreuses actions engagées, il y a eu la mise en place en 2015 d’une Commission interne afin d’accueillir tout témoignage mettant en cause un frère et de discerner les mesures à prendre. Depuis 2016, cette Commission comporte deux laïcs, une psychologue et un juriste.

Membre de cette Commission jusqu’à ce Chapitre, frère François-Xavier, élu Prieur général le 7 mai 2019, a été personnellement marqué par les témoignages des victimes qu’il a entendus et fait siens les constats et les recommandations du rapport d’activité de la Commission.

Ce rapport, rédigé à la demande de frère Thomas, Prieur général précédent, a été présenté lors de ce Chapitre général. Il caractérise et quantifie les situations d’abus traités par la Commission depuis sa création. Par sa précision et les analyses qui y sont rapportés, le rapport est riche d’enseignements sur les abus qui ont été commis, leurs causes, leurs conséquences sur les victimes et ce qui doit encore être poursuivi ou entrepris pour aller au bout des réformes engagées.

« Ce rapport que nous avons souhaité pour le Chapitre général, montre à la fois le mal désolant qui a affecté notre Communauté et le signe de notre détermination à aller jusqu’au bout de notre travail d’assainissement. Conscient de représenter la Communauté en tant que Prieur général nouvellement élu, je voudrais demander pardon à toutes les personnes qui ont été blessées par notre fondateur ou par un frère. » a déclaré le nouveau Prieur général. Il a aussi affirmé : « Nous devons reconnaître clairement les aspects déviants de notre fondateur. Reconnaître que la grave confusion qui l’habitait, véhiculée par certains aspects de son enseignement, a engendré et/ou permis des abus qui ont marqué son histoire, et celle de la Communauté. Je suis résolu à aller jusqu’au bout du travail déjà entrepris pour rectifier et assainir ce qui doit l’être. Nous devons notamment poursuivre l’effort fait ces dernières années dans la formation initiale à l’accompagnement spirituel et développer davantage la formation permanente sur ce sujet.

J’ai constaté lors de ce Chapitre général que, malgré la gravité de nos échanges, il régnait chez les frères une joie profonde qui prenait sa source dans le Christ, et aussi dans notre unité autour de saint Jean, la figure inspirante de notre charisme. Cela ressortait des échanges de la fin du Chapitre. J’ai vu aussi que les frères étaient donnés dans la prière et la vie fraternelle. Je suis donc conscient des chantiers qui nous attendent, confiant pour la suite et rempli d’action de grâce pour l’action de l’Esprit Saint dans notre Communauté. »
Le rapport de la Commission sera communiqué à chaque frère et le Chapitre général, dans son message final1 , « demande au gouvernement de la Communauté d’accompagner soigneusement la réception de ce document par les frères, pour une plus grande prise de conscience et réforme communautaire ». Il est prévu que la deuxième session du Chapitre général, qui aura lieu du 22 octobre au 1er novembre 2019, revienne sur le contenu de ce rapport sous l’angle de plusieurs problématiques.

Depuis les révélations faites en 2013 à l’initiative du Prieur général sur les abus sexuels du père Marie-Dominique Philippe, de nombreuses actions ont été mises en œuvre. Elles ont porté à la fois sur le discernement, la formation initiale et continue des frères sur les questions de vie affective et sexuelle, la prévention de la pédophilie, l’accompagnement spirituel, les procédures en cas de témoignages mettant en cause un frère, avec notamment la création d’une Commission ad hoc.

Le 18 février 2019, le Vatican avait adressé un courrier2 au Prieur général où il était dit : « reconnaissant le travail entrepris, [le Dicastère] souhaite encourager tous les Frères et Sœurs de Saint-Jean à poursuivre ce chemin, humblement, avec courage, confiance et détermination. »

La Communauté des Frères de Saint-Jean compte environ 500 frères (dont 270 prêtres), issus de 34 pays et répartis en une cinquantaine de prieurés sur les cinq continents.

1 Disponible sur : https://freres-saint-jean.fr/2019/05/12/message-du-chapitre-general/

2 Téléchargez la lettre du 18 février 2019 du Dicastère pour les instituts de vie consacrée

Contact presse :
Frère Jean-Yves
contact.presse@stjean.com

Frères de Saint-Jean
Notre Dame de Rimont, 3 rue de l’ancien séminaire, 71390 Fley
03 85 98 18 98

Message du Chapitre général

Publié le 12 mai 2019

Première session du 30 avril au 10 mai 2019

La première session du Chapitre général de la Congrégation des Frères de Saint-Jean s’est tenue du 30 avril au 10 mai 2019, à Saint-Jodard. Le Chapitre a été convoqué notamment en vue des élections du Prieur général, du Maître des études et des autres conseillers du Prieur général. Il a rassemblé 51 capitulants venus du monde entier : Afrique, Asie, Amériques, Europe et Océanie.

Le Chapitre général s’est ouvert dans un contexte empreint de gravité, en raison du moment important que vit la Communauté. Il a été marqué par une réelle fraternité, qui a permis, tout au long de ces journées, un dialogue constructif et vrai, dans un climat de prière.

En ouverture du Chapitre, et pour permettre à l’Esprit Saint de susciter une bonne disponibilité d’esprit et de coeur chez les frères capitulants, durant les deux premières journées, animées par deux laïcs, chaque frère a pu exprimer et partager ses constats, ses craintes et ses attentes. Une forte unité s’est dégagée quant à la volonté de poursuivre le travail de réforme pour permettre à la Communauté d’exprimer pleinement son charisme dans l’Église, au service de tous.

***

Rappelons que la prise de conscience douloureuse des frères sur le besoin de rectification et la nécessité de réformes s’est opérée par étapes successives encouragées et approuvées par les autorités de l’Église. Ce travail de réforme a connu une étape majeure en 2013 avec les révélations faites par le Prieur général sur les abus sexuels du P. Marie-Dominique Philippe.

À la demande de frère Thomas, Prieur général de 2010 à 2019, la Commission SOS-abus (créée en 2015) a présenté et rendu son premier rapport d’activité. Celui-ci nous met en face d’un mal grave qu’il caractérise et quantifie, indiquant aussi des sujets dont la seconde session du Chapitre général doit se saisir pour poursuivre jusqu’au bout le travail de purification. Compte tenu de l’enjeu, le Chapitre général a voté la diffusion de ce rapport. Le Chapitre demande au gouvernement de la Communauté d’accompagner soigneusement la réception de ce document par les frères, pour une plus grande prise de conscience et réforme communautaire.

L’ensemble du Chapitre général condamne sans aucune ambiguïté les actes d’abus sexuels du P. Marie-Dominique Philippe et de certains frères.

Nous sommes consternés de cette part de notre histoire. Le travail de vérité que nous avons engagé depuis plusieurs années concernait d’abord notre fondateur et son enseignement. Le Chapitre comprend qu’il faut prendre aussi en compte des lignes d’influence ayant favorisé l’emprise et des abus dans notre Communauté. Il faut considérer aussi que les abus sexuels ont souvent été accompagnés ou précédés d’abus de conscience et de pouvoir.
Les témoignages des victimes, entendus par la commission SOS-abus, nous ont aidés à prendre la mesure de leurs souffrances et de la gravité des actes commis. C’est grâce à l’insistance de victimes que nous avons réalisé que le traitement des plaintes avait été parfois inadéquat, ce qui a ajouté aux blessures. Nous les remercions pour leur courage et leur persévérance.

Conscient des blessures irrémédiables provoquées, le Chapitre général demande pardon aux victimes : frères, soeurs et laïcs, pour les agissements abusifs de frères et du P. Marie-Dominique Philippe. Nous demandons aussi pardon pour toutes les fois où nous n’avons pas su entendre ou accueillir les victimes. Cette demande de pardon veut enfin s’étendre à tous les proches de nos communautés, en particulier les oblats et nos familles, qui se sentent blessés ou trahis par ces révélations.

Nous avons bien conscience que cette demande de pardon ne réparera pas le mal commis. Au-delà des actions déjà mises en oeuvre par la Commission, le Chapitre général souhaite poursuivre la réflexion sur l’accompagnement des victimes et la réparation, en lien avec ce qui se fait au niveau des conférences épiscopales, en fonction des instructions du Saint-Siège et conformément aux lois civiles. Le Chapitre a également conscience que l’un des meilleurs moyens de rendre justice aux victimes est de tout mettre en oeuvre pour lutter contre les abus et ce qui les favorise. L’engagement du Chapitre général est déterminé, en adhésion au motu proprio du Pape François Vos estis lux mundi publié ce 9 mai 2019.

***

Le rapport du Prieur général sortant a marqué notre Chapitre. C’est donc avec une lucidité particulière que nous avons procédé à l’élection de notre nouveau Prieur général, frère François-Xavier. Ses premiers mots à la fin de la messe ont exprimé son désir de « se mettre au service de la communauté à un moment où celle-ci a particulièrement besoin de renouveler sa foi dans la miséricorde de Dieu à son égard ». C’est de cette façon qu’elle pourra « faire la vérité sur le passé, faire justice avec courage et audace ». Les paroles de Mgr Rivière qui, en tant que notre évêque ordinaire, a présidé cette élection, ont aussi été significatives. Paroles d’encouragement dans notre travail de vérité et de réforme, tout en soulignant le bien que nous faisons et en nous invitant à accueillir les vocations, en confiance.

Ce fut ensuite la réélection de frère François-Frédéric dans sa charge de Maître des études. Son désir de mettre un accent fort sur la formation humaine et la poursuite d’un discernement doctrinal sur la formation reçue, avec l’aide de personnes extérieures, a trouvé un accueil très favorable.

Cette première session s’est terminée avec les élections des conseillers du Prieur général : les frères Benedict (Royaume-Uni), Geoffroy-Marie (France), Ignaz-Maria (Autriche), Jean-Philippe D. (Sénégal), John-Michael-Paul (États-Unis), Justin (Hong Kong, Chine), Luc (France et Allemagne), Marie-Elie (France) et Renaud-Marie (France). Le Prieur général a nommé un dixième conseiller, frère Honorat (France).

***

Nous préparons désormais la deuxième session de ce Chapitre Général qui aura lieu du mardi 22 octobre au vendredi 1er novembre 2019. Les capitulants ont choisi les thèmes principaux à traiter pendant cette deuxième session : les abus, le rapport au P. M.-D. Philippe, la décentralisation du gouvernement, le charisme de la Communauté, et la formation.

***

Nous sommes dans l’action de grâce pour l’oeuvre de l’Esprit Saint, source de l’écoute mutuelle et bienveillante qui a porté le travail de notre Chapitre général. Ayant été mis en face des abus commis dans notre Communauté, nous gardons l’espérance. Qu’avec la grâce de Dieu le mal soit enlevé, que le bien puisse croître, que le travail à poursuivre porte des fruits abondants pour notre famille religieuse au service de l’évangélisation.

Retrouvez ici tout le déroulé du chapitre général ainsi que les premières impressions du nouveau Prieur général, du Maître des études, de conseillers ou de frères capitulants.

Nouveau Prieur général

Publié le 7 mai 2019

Frère François-Xavier, nouveau Prieur Général des Frères de Saint-Jean

Communiqué de presse

Ce mardi 7 mai 2019 à Saint Jodard (42), le Chapitre général des Frères de Saint-Jean, en présence de Mgr Benoît Rivière, évêque d’Autun et Ordinaire de la Communauté, a élu frère François-Xavier CAZALI Prieur général, à la majorité des 2/3 des voix, pour un mandat de 6 ans, comme le prévoient les constitutions de la Congrégation.

Originaire de France et âgé de 45 ans, frère François-Xavier a été en mission en Lituanie pendant plusieurs années, où il a exercé la charge de supérieur. Depuis 2016 il était Vicaire général de la Communauté et membre de la Commission SOS abus, où il a montré sa résolution à lutter contre les abus.

Le Chapitre général, constitué d’une cinquantaine de frères délégués, poursuit sa session élective jusqu’au vendredi 10 mai. Il lui revient maintenant d’élire le Maître des Études et les Conseillers du Prieur général.

L’élection du nouveau Prieur général a été précédée de plusieurs journées de travaux où les frères ont partagé en vérité sur l’histoire de la Communauté, sur la question de la relation à son fondateur et sur le rapport de la Commission SOS abus.

Dans ce contexte et dans un climat d’unité fraternelle, chacun a pu exprimer les enjeux et priorités de la Communauté qu’il identifie pour les années à venir.

Ces éléments de réflexion viendront nourrir la deuxième session du Chapitre général, qui aura lieu du 22 au 30 octobre 2019. Les frères capitulants auront alors à définir les orientations à prendre pour les années à venir, afin que la Communauté mette toujours plus son charisme au service des hommes et de l’Église, dans la continuité des réformes déjà entreprises.

La Communauté des Frères de Saint-Jean compte environ 500 frères (dont 270 prêtres), issus de 34 pays et répartis en une cinquantaine de prieurés sur les cinq continents.

Contact pour les médias : Frère Jean-Yves, contact.presse@stjean.com

50 ans de l’arrivée du père Emmanuel à Montmorin

Publié le 5 mai 2019

50e anniversaire de l'arrivée du père Emmanuel à Montmorin

Montmorin est le prieuré de désert des Frères de Saint-Jean dans les Alpes où réside actuellement frère Joseph-Mary en tant que frère aumônier et où vient d’être célébré le cinquantième anniversaire de l’arrivée du père Emmanuel.

5 mai 1969 : Le père Emmanuel de Floris, moine bénédictin d’En Calcat quittait son Abbaye pour répondre à l’appel de Dieu dans une vie de solitude et de prière. Il venait s’établir près du village de Montmorin, au lieu-dit l’ “Adoux d’Oule”, bientôt rejoint par des frères et des sœurs.

Dimanche 5 mai 2019 : Dans la chapelle Notre Dame de la Paix, Monseigneur Xavier Malle, évêque de Gap (+ Embrun) signe le décret de promulgation des statuts de la Laure Notre Dame de la Pentecôte, au cours de la messe qu’il est venu célébrer en ce 50e anniversaire. Le père Joseph-Mary (c.s.j.), les sœurs et une vingtaine d’amis et de proches étaient heureux d’accueillir Mgr Malle qui, dans son homélie, leur a rappelé les débuts de la vie érémitique en ce lieu et surtout le sens d’une telle vocation dans l’Église et le monde d’aujourd’hui. Après la messe, tous sont partis en procession vers la tombe du père Emmanuel, que notre évêque a bénie après un temps de prière et d’intercession.

Puis tout le monde s’est retrouvé pour un repas amical ” tiré du sac “, occasion pour chacun de faire connaissance avec Mgr Malle, sous le regard bienveillant du portrait du père Emmanuel.

Après ce déjeuner sympathique, Mgr donna une conférence sur ” La Résurrection et nous “, suivie de questions et d’informations sur les projets de travaux à Notre Dame du Laus. Cette journée d’action de grâce s’est achevée devant le Saint Sacrement exposé dans la chapelle Notre Dame de la Paix : action de grâce pour ces 50 années d’ora et labora qui ont vu passer tant de ” chercheurs de Dieu “… ; action de grâce pour la fidélité du Seigneur qui a gardé vivant ce lieu d’ermitage, dans la fragilité et la pauvreté, vivifié quotidiennement par l’Eucharistie. Magnificat !

Inscription Journées de Pentecôte

Publié le 7 avril 2019

Journées de Pentecôte

« L’Esprit de vérité qui vient du Père » Jn 15,16

La famille Saint-Jean est heureuse de vous convier aux journées d’engagement des frères et sœurs qui auront lieu à Paray-Le-Monial du 8 au 10 juin 2019.

Elle vous invite à venir soutenir l’offrande de ses futurs profès perpétuels et oblats séculiers par vos prières et votre présence.

Programme

Samedi 8 Juin

13h30 Accueil
15h30 Messe de professions perpétuelles des sœurs apostoliques
18h Premières Vêpres de la Pentecôte
18h30 Dîner
20h30 Veillée de prière

Dimanche 9 Juin

8h30 : Laudes
9h15 : Enseignement
10h30 : Lectio Divina
11h45 : Oblatures séculières
12h30 : Déjeuner
15h30 : Messe de professions perpétuelles des frères
18h30 : Dîner
20h45 : Veillée de la Famille Saint-Jean.

Lundi 10 Juin

8h15 : Laudes
9h00 : Enseignement
10h30 : Messe d’action de grâce
12h30 : Déjeuner
15h00 : Prière d’envoi

Pour toute autre information ou question, vous pouvez écrire à : pentecote@stjean.com

Stage découverte de la taille de pierre

Publié le 4 avril 2019

réalisation de taille de pierre avec fr Jean-Matthias en 2018

La Chaise Dieu, en Auvergne, est une l’abbaye fondée en 1043 où les Frères de Saint-Jean sont présents auprès de nombreux touristes, notamment pour faire connaître son histoire et la richesse de son patrimoine d’exception.

Frère Jean-Matthias invite 4 personnes à découvrir les rudiments de la taille-de-pierre du 29 juillet au 11 août prochain pour un stage d’initiation qui s’adresse aux garçons et filles à partir de 18 ans, croyants ou pas. Pour la prière tout est facultatif mais l’invitation est à vivre au rythme du prieuré. À l’issue de cette initiation : un vrai projet dans une réalisation pierre, comme le montre le diaporama ci-dessous du stage de l’an dernier.

L’ambiance est familiale et détendue, sans oublier le travail : taille tous les jours sauf le dimanche dont l’après midi est consacrée à la découverte du patrimoine de Haute-Loire à l’occasion d’une grande sortie.

Rencontre régionale des oblats d’Auvergne

Publié le 31 mars 2019

Rencontre des oblats d'Auvergne - Famille Saint-Jean

Cette année encore, les oblats des cinq prieurés de la Famille Saint-Jean de la région Auvergne ont organisé un week-end à Saint-Germain-des-Fossés, les 29-31 mars 2019. Pour mémoire, il y a en Auvergne trois prieurés de frères : La Chaise-Dieu, Murat et Saint-Germain-des-Fossés et deux prieurés de Sœurs Apostoliques de Saint-Jean : Le Puy et Vichy. Cette rencontre a rassemblé 25 oblats avec des frères et sœurs de chacun de ces prieurés.

Pourquoi une telle rencontre ? L’idée est venue, suite au dernier Forum, de se retrouver, se former et surtout prier avec toute la Famille Saint-Jean de la région. Cette fois-ci, c’est une lecture suivie de l’Apocalypse faite par frère Jean-Patrice (Corbara) qui a aidé l’ensemble des participants réunis à prier et méditer. Tous ont vécu une belle veillée de prière le samedi soir, mais aussi un temps de partage de la Parole et des temps d’échange. Grande joie pour tout le monde de faire plus ample connaissance et de se réunir autour de ce qui nous les à la suite de l’Apôtre Saint Jean : l’amour du Christ !

Retraite vocationnelle pour jeunes hommes

Publié le 19 mars 2019

Retraite vocationnelle pour jeunes hommes (18-35 ans)

À la suite de saint Jean, discerner sa vocation

Les Frères de Saint-Jean vous proposeront chaque année une retraite vocationnelle en silence pour les jeunes hommes en date du week-end de l’Ascension. La première édition de cette retraite aura lieu cette année du jeudi 30 mai à 11h00 au dimanche 2 juin 2019 à 16h00 à Rimont (gare Le Creusot TGV).

Venez et voyez !

Cette retraite s’adresse à tous les jeunes hommes (18-35 ans) qui souhaitent discerner auprès de la communauté des Frères de Saint-Jean, un appel à suivre le Christ dans la vie religieuse.
Au cours de cette retraite, les jeunes se mettront à l’écoute de la Parole de Dieu, pour creuser, spécialement à travers l’évangile de saint Jean, par quels moyens Dieu m’appelle ? Qu’est ce qu’une vocation ? Quels sont les bons critères pour discerner ?

Trois jours pour suivre le rythme de vie des frères (temps de prières, offices, repas, services), avec des temps de solitude et de silence afin d’éprouver et de clarifier leur désir, envisager leur avenir et se préparer à répondre à cet appel. Au cours de la retraite, il leur sera proposé de rencontrer un frère pour en discuter, et poser des questions.

Contact et inscriptions frère Pierre-Vianney : 06 35 42 30 93

Message du pape François

Dans un message pour les vocations publié le 9 mars 2019 : le Pape invite chacun et chacune à répondre à la promesse de Dieu.

« Ne vous laissez pas contaminer par la peur, qui nous paralyse devant les hauts sommets que le Seigneur nous propose. Rappelez-vous toujours que, à ceux qui laissent les filets et la barque pour le suivre, le Seigneur promet la joie d’une vie nouvelle, qui comble le cœur et anime le chemin. » L’Église doit donc offrir aux jeunes « des occasions d’écoute et de discernement» pour les guider sur ce chemin.

Lire l’article de Vatican News