Nouvelle publication

Publié le 4 octobre 2020

Nouvelle publication de frère GonzagueFrère Gonzague enseigne la théologie dogmatique et particulièrement l’ecclésiologie au Studium des Frères de Saint-Jean et dans différents instituts.

Résumé de l’éditeur :

L’ecclésiologie est une discipline complexe. Il n’est pas évident, en effet, de savoir où trouver le logos, l’intelligence du mystère de l’Église. Il faut pour cela pouvoir faire dialoguer la théologie biblique et la théologie dogmatique avec la vie de l’Église dans sa diaconie et dans sa liturgie. Pour ce qui est du donné biblique, l’évangile de Jean fait figure de «parent pauvre» de l’ecclésiologie à côté du diptyque lucanien ou des lettres de Paul. Et pourtant, nombre d’exégètes – dans les aires germanophone et anglophone – ont déjà entrepris un riche travail. En dialogue avec eux, nous allons lire patiemment les discours d’adieu du quatrième évangile afin d’y découvrir non seulement le reflet de la vie de la communauté johannique, mais surtout une véritable théologie de l’Église. Dans cet édifice, l’Esprit Paraclet joue un rôle majeur. Sans lui, pas de présence du Christ ressuscité à son Église, pas d’Église, tout simplement… Et pourtant, cette théologie de l’Esprit Paraclet, mémoire de l’Église, nous permet avantageusement de poursuivre les recherches de grands ecclésiologues comme Ratzinger, Metz ou Congar pour relever un défi majeur de l’ecclésiologie contemporaine : donner toute sa valeur à la mission de l’Esprit dans l’Église.

amet, id in Praesent lectus sit felis libero vel, diam elit.