Décès de frère Etienne-Marie

Publié le 7 juillet 2020

Faire-part d'ordinations 2020

Parcours de frère Etienne-Marie

Après ses années de jeunesse en famille il a passé quelques années à l’Arche auprès de personnes handicapées qui l’ont marqué profondément et lui ont permis de mûrir sa vocation. Entré chez les frères de Saint-Jean à Fribourg en Suisse en 1980, il participe ensuite à l’ouverture des deux maisons de formation de Rimont et de Saint-Jodard en France.

Frère Etienne-Marie assuma la responsabilité de chantre de la Congrégation pendant de longues années jusqu’en 2004. En parallèle, il aimait aller régulièrement pendant des années servir l’association « À Bras Ouverts », une association qui rassemble, le temps d’un week-end, des accompagnateurs de 18 à 35 ans et des jeunes porteurs de handicap.

Très vite envoyé à la fondation du prieuré de La Chaise-Dieu de 1984 à 1986 il en a été le prieur de 1995 à 2001. De là, il a été appelé à fonder le prieuré d’Attichy, près de Compiègne, de 1986 à 1991.

Riche de cette expérience de prieur, il fut appelé à devenir maître des novices à Saint-Jodard de 1991 à 1995. Il a été à nouveau élu prieur à Banneux en Belgique de 2001 à 2006 ; puis à Brignoles dans le Var et enfin prieur à Troussures de 2012 à 2014.

Nous savons que les dernières années de sa vie ont été marquées par les souffrances et le handicap de sa maladie, qui sont allés grandissants. Il les a vécues avec beaucoup de courage et de foi jusqu’au bout. Que soient vivement remerciés tous ceux qui l’ont accompagné pendant toutes ces années, semaine après semaine, tout particulièrement sa famille de sang, ses frères de communauté, les sœurs et à tout le personnel hospitalier.

Frère Etienne-Marie est parti vers le Père le jeudi 2 juillet 2020 en sa 63e année, sa 38e année de profession religieuse et 35e année de vie sacerdotale.

Ses funérailles, présidées par Mgr Renauld de Dinechin, ont eues lieu le lundi 6 juillet 2020, à 14h30, en la cathédrale St Gervais-St Protais de Soissons.