Estelle Faguette, bientôt béatifiée ?

Publié le 10 juin 2020

Estelle Faguette, voyante de Pellevoisin

Réunis en Assemblée plénière en visioconférence le 10 juin dernier, les évêques de France ont autorisé l’ouverture du procès en béatification d’Estelle Faguette, la voyante des apparitions de Pellevoin (36), dont le sanctuaire est confié aux Frères de Saint-Jean.

En 1875, en effet, Estelle Faguette, jeune femme de 32 ans atteinte d’une maladie incurable, écrit, avec un cœur d’enfant et dans une grande confiance, une lettre à la Sainte Vierge : elle lui demande d’intercéder auprès de son divin Fils pour obtenir sa guérison, afin de soutenir ses parents âgés. La Vierge Marie répond à cette lettre par quinze apparitions de février à décembre 1876, au cours desquelles elle éduque Estelle à la sainteté et lui délivre un message de miséricorde.
Le 19 février 1876, Estelle est entièrement guérie. Dès 1877, l’Archevêque de Bourges autorise le Culte public à Notre-Dame de Pellevoisin et la chambre d’Estelle est transformée en chapelle.
En avril 1900, le Pape Léon XIII reconnaît officiellement le scapulaire du Sacré Cœur tel qu’Estelle l’a vu porté par la Vierge Marie, et encourage tous les fidèles qui le désirent à le porter.

Estelle meurt le 23 août 1929, à l’âge de 86 ans après une vie parsemée d’épreuves, comme Marie le lui avait annoncé au cours de la 5ème apparition : “Tu auras des embûches, on te traitera de visionnaire, d’exaltée, de folle ; ne fais pas attention à tout ceci, sois-moi fidèle, je t’aiderai”. En 1983, Mgr Vignancour, alors Archevêque de Bourges déclare officiellement la guérison d’Estelle comme miraculeuse.

L’ouverture du procès en béatification d’Estelle Faguette constituera donc une étape importante pour le rayonnement de la dévotion à Notre-Dame de Pellevoisin.

Site du sanctuaire Notre-Dame de Pellevoisin.

eget libero at commodo felis commodo consequat. Praesent non in