50 ans de l’arrivée du père Emmanuel à Montmorin

Publié le 5 mai 2019

50e anniversaire de l'arrivée du père Emmanuel à Montmorin

Montmorin est le prieuré de désert des Frères de Saint-Jean dans les Alpes où réside actuellement frère Joseph-Mary en tant que frère aumônier et où vient d’être célébré le cinquantième anniversaire de l’arrivée du père Emmanuel.

5 mai 1969 : Le père Emmanuel de Floris, moine bénédictin d’En Calcat quittait son Abbaye pour répondre à l’appel de Dieu dans une vie de solitude et de prière. Il venait s’établir près du village de Montmorin, au lieu-dit l’ “Adoux d’Oule”, bientôt rejoint par des frères et des sœurs.

Dimanche 5 mai 2019 : Dans la chapelle Notre Dame de la Paix, Monseigneur Xavier Malle, évêque de Gap (+ Embrun) signe le décret de promulgation des statuts de la Laure Notre Dame de la Pentecôte, au cours de la messe qu’il est venu célébrer en ce 50e anniversaire. Le père Joseph-Mary (c.s.j.), les sœurs et une vingtaine d’amis et de proches étaient heureux d’accueillir Mgr Malle qui, dans son homélie, leur a rappelé les débuts de la vie érémitique en ce lieu et surtout le sens d’une telle vocation dans l’Église et le monde d’aujourd’hui. Après la messe, tous sont partis en procession vers la tombe du père Emmanuel, que notre évêque a bénie après un temps de prière et d’intercession.

Puis tout le monde s’est retrouvé pour un repas amical ” tiré du sac “, occasion pour chacun de faire connaissance avec Mgr Malle, sous le regard bienveillant du portrait du père Emmanuel.

Après ce déjeuner sympathique, Mgr donna une conférence sur ” La Résurrection et nous “, suivie de questions et d’informations sur les projets de travaux à Notre Dame du Laus. Cette journée d’action de grâce s’est achevée devant le Saint Sacrement exposé dans la chapelle Notre Dame de la Paix : action de grâce pour ces 50 années d’ora et labora qui ont vu passer tant de ” chercheurs de Dieu “… ; action de grâce pour la fidélité du Seigneur qui a gardé vivant ce lieu d’ermitage, dans la fragilité et la pauvreté, vivifié quotidiennement par l’Eucharistie. Magnificat !

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir l’essentiel de l’actualité des Frères de Saint-Jean

JE M'ABONNE