Doctorat en théologie de frère Gonzague

Publié le 20 décembre 2017

Doctorat de frère Gonzague

Le 20 décembre 2017, frère Gonzague, prieur de la maison de Saint Jodard, a soutenu sa thèse en théologie à l’Institut d’Études Théologiques de Bruxelles : “Mémoire et mystère pascal. Le Paraclet dans l’Église. Une contribution johannique à l’ecclésiologie.”

En partant de la lecture des chapitres 14 à 16 de l’évangile de Jean, il s’agissait de comprendre l’articulation entre la mission du Christ et la mission du Paraclet dans l’Église. Pour Jean, l’Église est fondée dans l’articulation de l’achèvement de la mission du Christ, Agneau de Dieu, et de l’inauguration de la mission du Paraclet à la Croix. Le rôle premier du Paraclet est d’instaurer une nouvelle relation des disciples avec le Christ glorifié.

Le Paraclet pour l’Église est témoin, mémoire et annonciateur du mystère du Christ. Sans lui, l’Église ne peut vivre du Christ.

Pour Jean, le mystère pascal est l’acte eschatologique par excellence, ainsi, l’Église – et la mission du Paraclet en elle – ne peut se comprendre sans tenir compte de son achèvement, de sa finalité dans la vie trinitaire. 
La conception que donne Jean de l’Église apporte ainsi une pierre essentielle dans les débats ecclésiologiques contemporains.

La soutenance a été l’occasion de faire découvrir Bruxelles et l’IET à tous les profès temporaires de Saint-Jodard. L’auditoire était tout rempli de gris… Les frères ont poursuivi la journée avec un repas festif au prieuré des frères de Jette, qui n’avaient pas ménagé leur peine pour les accueillir.

Doctorat frère Gonzage

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir l’essentiel de l’actualité des Frères de Saint-Jean

JE M'ABONNE